L'association 

est  financée  par 

L'association est  financée  par 
Vous êtes ici : Accueil - Agenda - Comme souffler dans un violoncelle

L’un entre au Conservatoire à six ans, dans la classe de violoncelle de son papa. À la maison, c’est maman qui le fait travailler. Rigueur et régularité. C’est sérieux, la musique ! L’autre commence à souffler dans les tuyaux de la cornemuse de son père. Puis il prend ses premiers cours dans un atelier de lutherie, un bric-à-brac rempli de copeaux, d’odeurs de vernis et de trucs dangereux. Ils jouent de la musique depuis leur plus jeune âge mais n’ont pas suivi le même chemin. Ils nous livrent en musique le récit de leur initiation musicale. Jusqu’à ce jour où ils choisissent de brancher leurs instruments acoustiques sur un ordinateur ! Drôle d’idée qui provoquera leur rencontre…

Les musiciens abordent dans ce spectacle la question de la transmission, en puisant dans leurs parcours musicaux respectifs. Tirant le fil de cet apprentissage, ils parlent de sujets tels que : #transmission orale #musique écrite #instrument de salon # instrument de plein air #répertoire savant #répertoire populaire #musique d’agrément #musique de fonction #héritage et création …

 


La musique


Le concert mettra d’abord en avant les différences, les deux répertoires respectifs, qui se croisent, se mélangent. Les instruments sont joués de façon acoustique. Les machines apparaissent peu à peu, dans les compositions, pour prendre sur le dernier tiers du spectacle une place majeure.
La scène est le terrain de toutes les expérimentations : la veuze s’immisce dans le répertoire classique (Bartók / Bach / Ravel). Le violoncelle arrange les danses traditionnelles en les harmonisant. Des voix de chanteurs traditionnels côtoient le chant lyrique, accompagnés par les deux instruments. Durant le concert, les musiciens suivront également un métronome fou, seront accompagnés par un orchestre symphonique fictif, et finiront par jouer le violoncelle et la cornemuse en appuyant sur des boutons colorés.

 


La scénographie


La scénographie du spectacle joue sur l’aménagement de deux ambiances différentes (Cour / Jardin) : une pour Erwan Martinerie (classe de conservatoire) et une pour François Robin (atelier). Ces deux décors bien distincts se fondent au fur et à mesure du concert, de façon à ce qu’à la fin on soit dans une même pièce, avec une évolution lente, qu’on ne perçoit pas directement. C’est un décor fond de scène géré à la vidéo, en mapping, agrémenté de quelques objets (pupitre, métronome, magnétophone à bande…).

 

 

Représentations

 

 

Samedi 3 février 2018 à 18h à l'Espace culturel Athanor (Guérande)

 

Vendredi 9 février 2018 à 20h30 à Cap Nort -Nort-sur-Erdre)


Dimanche 11 février 2018 au Grandlieu (la Chevrolière)



Mercredi 21 février 2018 au Champilambart (Vallet)


et dans les salles partenaires au dispositif Traverses :

 

Dimanche 28 janvier 2018 à 16h30 à l'Auditorium de la Soufflerie (Rezé)

 

Vendredi 30 mars 2018 à 20h à Onyx (Saint-Herblain)


 

François Robin veuze, gaïda bulgare, mizmar marocain, set électronique
Erwan Martinerie violoncelle, set électronique

Sébastien Bouclé lumières, vidéo
Ronan Fouquet son

 


alazim-muzik.com

 

 

Siestes musicales en lien avec le spectacle

 

 

Concert issu de l'appel à projet musique 2016 Traverses

 

Forum d'Orvault
11 rue Jules Verne - 44700 Orvault
Tél. : 02 51 84 38 88
Mail :  contact@md44.asso.fr

 

NOS HORAIRES
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h30

Forum d'Orvault
11 rue Jules Verne - 44700 Orvault
Tél. : 02 51 84 38 88
Mail : contact@md44.asso.fr

 

NOS HORAIRES
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h30

Avec le soutien de
DRAC Pays de la Loire
DRAC Pays de la Loire

Copyright ©2017 Musique et Danse 44 / Création    Second  Regard   -   LogiRun       |       Mentions  légales

Avec le soutien de
DRAC Pays de la Loire
DRAC Pays de la Loire